The Canadian Press HMCS Calgary Joshua Yanchus

OTTAWA – L’ancien commandant adjoint d’un navire canadien a été accusé d’un chef de désobéissance à un ordre légitime et d’un autre d’ivresse.

Le capitaine de frégate Joshua Yanchus, qui travaillait à bord du HMCS Calgary, un bateau basé à Esquimalt en Colombie-Britannique, a été formellement accusé par la branche de l’armée qui mène les enquêtes de nature criminelle.

Les faits qui lui sont reprochés seraient survenus à bord de ce navire le 25 juin 2014, alors que son équipage participait à un exercice d’envergure mené par les Américains.

Le capitaine de corvette Mike Amirault, qui est le commandant adjoint du Service national des enquêtes des Forces canadiennes, a déclaré que tous les militaires doivent se conduire constamment «d’une manière appropriée et professionnelle».

Il a ajouté que les faits reprochés à Joshua Yanchus sont sérieux.

En décembre dernier, le haut commandement de la Marine royale canadienne a déterminé que les membres de l’organisation ne devaient plus avoir le droit de consommer de l’alcool à moins que le bateau à bord duquel ils se trouvent ne soit amarré.

Des exceptions peuvent, toutefois, être faites dans certaines circonstances spéciales.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!