GATINEAU, Qc – Les jumeaux âgés de 12 ans — une fille et un garçon — qui avaient été trouvés inertes à la suite d’un incendie dans un logis de Gatineau tard samedi soir ont rendu l’âme en début de soirée, dimanche.

Le décès des enfants a été confirmé au Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario (CHEEO), à Ottawa, où ils avaient été transportés. Il n’y aura pas d’accusation dans cette affaire, a confirmé lundi la police de Gatineau.

L’enquête du Service de police, en collaboration avec le Service de sécurité incendie de la Ville de Gatineau, a démontré que la cause de l’incendie est accidentelle.

Le brasier aurait été causé par un feu de cuisson, une poêle ayant été laissée sans surveillance sur la cuisinière.

Le feu a ainsi débuté dans la cuisine, mais les flammes ont rapidement dégagé une épaisse fumée. Les deux adolescents ont été retrouvés inconscients à l’étage de cette maison unifamiliale, a relaté en entrevue le sergent Jean-Paul LeMay du Service de police de Gatineau.

«Tout indique que les décès ont été causés par l’inhalation de fumée», a-t-il précisé.

Il n’a par contre pas voulu dévoiler si les deux jeunes étaient seuls à la maison ce soir-là. La police a toutefois souligné que la famille collabore avec les enquêteurs.

Les détecteurs de fumée fonctionnaient car les voisins les ont entendus, a rapporté le sergent LeMay.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!