(Photo: Simon Bousquet)

TORONTO – Des garde-fous apparemment défectueux utilisés un peu partout au Canada et aux États-Unis ont passé une série d’essais de collision, ont indiqué les autorités américaines, vendredi.

Ces résultats ne risquent toutefois pas d’être suffisants pour apaiser les craintes quant à leur sûreté.

Des interrogations sur le dispositif ET Plus de l’entreprise Trinity continuaient d’être soulevées au moment où les autorités routières ont admis que les résultats de l’un des tests impliquant un petit véhicule pourraient être interprétés différemment.

Les autorités routières américaines ont commandé les essais de collision sur le ET Plus — menacé par un recours collectif potentiel de 500 millions $ au Canada — après qu’un jury américain eut reconnu l’entreprise texane Trinity Industries coupable de fraude, l’an dernier, à l’issue d’une poursuite au civil.

Trinity avait modifié son dispositif il y a environ 10 ans sans en aviser les autorités, et des détracteurs affirment que le ET Plus —placé à l’extrémité du garde-fou — peut transpercer les occupants d’un véhicule comme une lance au lieu de les protéger.

La majorité des États américains et plusieurs provinces — incluant le Québec, la Nouvelle-Écosse, l’Alberta et le Nouveau-Brunswick — ont cessé de les installer en attendant les résultats de tests et d’analyses, mais des milliers demeurent en place sur les autoroutes canadiennes.

Lors du dernier des huit essais de collision effectués au Texas, une petite automobile a foncé dans le garde-fou à environ 100 km/h. L’administrateur associé à la sécurité de la Federal Highway Administration, Tony Furst, a indiqué qu’il était «peu probable» qu’un conducteur impliqué dans une collision ne subisse de graves blessures à la suite de l’impact, mais que «d’autres avaient tiré des conclusions différentes».

L’avocat Matt Baer, qui a déposé l’action collective au nom de la ville de Stratford, en Ontario, affirme que les autorités américaines ont jugé que l’essai avait été réussi parce que le garde-fou n’avait pas transpercé la porte. Il estime que l’essai soulève des doutes quant à la sûreté du dispositif.

Un porte-parole de Trinity a pour sa part indiqué que le ET Plus avait maintenant «passé avec succès plus d’essais de collision que tout autre produit du genre».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!