Uncredited

HALIFAX – L’avion accidenté d’Air Canada qui a raté son atterrissage tôt dimanche à l’Aéroport inetrnational Stanfield d’Halifax a été remorqué de la piste dans la nuit de mercredi.

La porte-parole des autorités aéroportuaires, Ashley Gallant, confirme que le déplacement de l’Airbus A320 permettra une inspection minutieuse de l’état de la piste afin de déterminer le moment où d’autres aéronefs pourront l’utiliser.

Les enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST) ont mis fin mardi à l’inspection de l’avion. Ils ont notamment documenté l’épave, les marques d’impact et la zone de débris. Ils ont aussi récupéré l’enregistreur de voix dans le poste de pilotage et l’enregistreur des données de vol qui ont été envoyés au laboratoire d’ingénierie du BST, à Ottawa.

L’Airbus A320 avait quitté Toronto avec 133 passagers et 5 membres d’équipage. En s’approchant de la piste à l’Aéroport Stanfield, il a percuté une antenne et le train d’atterrissage principal s’est séparé.

L’avion a ensuite glissé sur le ventre sur une distance de 335 mètres sur la piste.

L’accident a fait 25 blessés à bord.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!