THOMPSON, Man. – Un porte-parole de la minière Vale affirme que les mineurs qui avaient trouvé refuge dans un abri souterrain, après qu’un feu se fut déclenché dans une mine de nickel du Manitoba, sont tous revenus à la surface.

L’entreprise, qui exploite cette mine du nord du Manitoba, près de la ville de Tompson, a fait savoir que les huit mineurs qui attendaient de pouvoir quitter leur abri ont pu le faire lundi après-midi.

L’entreprise indique qu’une pièce d’équipement a pris feu dimanche après-midi à l’intérieur des installations de Vale.

L’incendie s’est produit à environ 850 mètres sous terre.

La fumée et du gaz malodorant ont forcé 39 travailleurs à trouver refuge dans un abri. Les travailleurs d’une autre mine, qui y est connectée par un tunnel, ont aussi gagné un refuge par mesure de précaution.

Ryan Land, le directeur des affaires corporatives de Vale au Manitoba, affirme que les abris ont des portes scellées et leur propre alimentation en oxygène.

Il a fait savoir que l’incendie a été contenu, qu’il est sous contrôle et qu’aucun blessé n’a été rapporté.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!