Archives Métro

FORT QU’APPELLE, Sask. – Le gouvernement fédéral accroît son aide aux Premières Nations pour lutter contre l’abus de médicaments d’ordonnance, a annoncé la ministre de la Santé, Rona Ambrose, mardi.

Ottawa prévoit dépenser 13,5 millions $ au cours des cinq prochaines années pour améliorer les capacités de prévention et de traitement de l’abus de médicaments d’ordonnance dans les communautés des Premières Nations de partout au pays.

Selon Mme Ambrose, l’abus de médicaments d’ordonnance est un grave problème de santé et de sécurité publiques en Amérique du Nord.

Les Premières Nations de la Saskatchewan et leurs partenaires recevront plus de 2,6 millions $ de ces fonds.

Les fonds permettront également de créer une équipe d’intervention en situation de crise, composée de spécialistes de l’abus de médicaments d’ordonnance, qui conseillera le personnel soignant des centres de traitement sur la meilleure façon de prendre en charge des clients ayant de graves problèmes. L’équipe sera coordonnée par deux organismes régionaux, un en Saskatchewan et l’autre au Manitoba

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!