EDMUNDSTON, – Les enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports (BST) sont sur les lieux du déraillement d’un train du Canadien National (CN) au Nouveau-Brunswick.

Trois enquêteurs du BST sont sur les lieux pour évaluer le type d’enquête nécessaire.

Trente-cinq wagons et une locomotive ont quitté la voie ferrée, vendredi après-midi près d’Edmundston.

Selon le CN, l’accident n’a fait aucun blessé. Dans un communiqué envoyé samedi, la compagnie indiquait que les équipes s’affairaient à déplacer les wagons et réparer la voie ferrée.

La plupart des voitures contenaient du bois et des produits du papier, a affirmé Jacques Doiron, le coordonnateur des mesures d’urgence d’Edmundston. Certaines étaient des wagons-citernes vides ayant contenu du pétrole brut.

Il n’y a eu aucune fuite et personne n’a dû être évacué, a-t-il précisé.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!