TISDALE, Sask. – Une femme et trois enfants ont été tués plus tôt cette semaine dans une petite ville du nord-est de la Saskatchewan, et un suspect a plus tard été retrouvé mort, à 130 km de là, dans ce qui a toutes les apparences d’un quadruple meurtre suivi d’un suicide.

La Gendarmerie royale du Canada a indiqué qu’elle avait reçu un appel mardi soir indiquant qu’une petite famille de Tisdale ne donnait plus signe de vie et ne pouvait plus être jointe.

Après avoir obtenu un mandat, les policiers fédéraux ont découvert dans une maison, six heures plus tard, les corps d’une femme et de trois enfants «de moins de neuf ans».

La police ne connaît pas encore la cause des décès, mais croit que les victimes ont été tuées avant l’appel logé au détachement de la GRC mardi soir.

L’enquête a ensuite mené rapidement à un suspect à Prince Albert, à 130 km de là. Mais à l’arrivée des policiers, l’homme était déjà mort et un bébé de six mois gisait à ses côtés, sain et sauf. Le poupon a été depuis confié aux services sociaux.

Selon la police, l’homme était connu des victimes, et son décès n’est pas considéré comme un homicide.

«La population ne court aucun risque et les enquêteurs ne prévoient pas porter d’accusations criminelles relativement aux quatre décès», a indiqué la GRC, ce qui accrédite la thèse du quadruple meurtre suivi d’un suicide.

Tisdale est une petite localité de 3200 habitants située à 210 km au nord-est de Saskatoon.

Le premier ministre Brad Wall a offert sur Twitter ses condoléances aux proches des victimes et à la petite communauté.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!