BEACHPORT, Australie – Les policiers du sud de l’Australie espèrent toujours obtenir de nouvelles pistes en lien avec la disparition d’un Saskatchewanais qui s’était volatilisé alors qu’il effectuait un séjour dans cette région du monde il y a près de 45 ans.

Les enquêteurs en charge du dossier ont indiqué que Gordon Rogers avait été vu pour la dernière fois aux petites heures du matin, le 2 août 1970, alors qu’il se trouvait à Beachport, à environ 400 kilomètres au sud-est d’Adelaïde.

Il n’avait que 20 ans à l’époque.

Les forces de l’ordre croient qu’il a été assassiné.

Une récompense de 200 000 $ est désormais offerte à quiconque fournirait des informations pouvant permettre de retrouver les restes du disparu ou encore d’arrêter un suspect.

D’après la police, Gordon Rogers était arrivé en Australie en mars 1970, armé d’un visa de travail d’une durée de 12 mois. Il avait voyagé un peu avant d’accepter un emploi avec le Département du Bois et de la Forêt.

Il aurait prévu conserver ce poste pendant six semaines avant de se rendre en Nouvelle-Zélande.

Juste avant sa disparition, il avait assisté à une fête avec un copain, qui l’avait quitté pour aller reconduire sa petite amie à la maison.

Il avait été prévu qu’un autre homme raccompagne Gordon Rogers.

Or, quand il a voulu s’acquitter de sa responsabilité, le Saskatchewanais était déjà parti.

Selon les forces de l’ordre, personne n’a eu de ses nouvelles ou ne l’a aperçu depuis ce temps.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!