Manish Swarup Manish Swarup / The Associated Press

TORONTO – Les membres de la communauté népalaise du Canada s’associent pour amasser des fonds le Népal, où un puissant séisme a fait près de 2800 morts au cours du week-end.

Une dizaine d’organismes népalo-canadiens ont rencontré le ministre de la Défense, Jason Kenney, et l’ambassadeur du Népal, Kali Pokhrel, à Mississauga afin de discuter de la coordination des collectes de fonds.

Aucun membre de la communauté népalaise du Canada n’a été touché directement par la tragédie, a affirmé Ravi Sapkota, secrétaire du Centre du patrimoine népalo-canadien. Il a ajouté que ses parents et sa famille élargie, qui habitent toujours au Népal, ont survécu au séisme, mais qu’ils dorment à l’extérieur, étant donné les menaces d’effondrement que présentent les répliques.

La rencontre de dimanche a permis d’établir que l’argent amassé par les différents organismes serait transmis à l’Association des Népalais du Canada, a indiqué le président du groupe, Ahil Thapa.

M. Kenney a par ailleurs assuré les dirigeants des organismes que le gouvernement du Canada offrirait une contribution égale à la leur.

Jusqu’à maintenant, 50 000 $ ont été amassés par les groupes communautaires, a dit M. Thapa. Selon lui, il y a environ 30 000 personnes d’origine népalaise au Canada, principalement dans la grande région de Toronto.

Ravi Sapkota a souligné que la collecte de fonds risquait d’être un projet à long terme, car il faudra beaucoup de temps pour tout reconstruire.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!