ANDREW VAUGHAN HMCS Iroquois. ANDREW VAUGHAN / La Presse Canadienne

HALIFAX – La Marine royale canadienne a officiellement mis au rancart un de ses navires militaires, vendredi à Halifax.

Le destroyer NCSM Iroquois aura navigué pour l’armée canadienne pendant près de 43 ans.

En présence de militaires des trois branches des Forces armées canadiennes, le navire a eu droit, comme il se doit, à une «cérémonie de fin de service», une tradition navale qui remonte au 19e siècle.

Construit par le chantier naval Marine industries, à Sorel, le destroyer avait été mis en service en juillet 1972.

Des marins, des soldats et des aviateurs ont pris part vendredi matin à la cérémonie de fin de service à l’Arsenal canadien de Sa Majesté, à la base navale de Halifax.

Le destroyer avait notamment pris part aux opérations canadiennes déclenchées au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis. L’Iroquois avait quitté le port de Halifax le mois suivant pour participer à des opérations antiterrorisme en mer d’Oman.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!