Abelimages Rick Hanson en 2011

OTTAWA – Le ministère de la Défense a souligné le 25e anniversaire du tour du monde de Rick Hansen en le nommant colonel honoraire de son unité interarmées de soutien au personnel, mardi.

Cette unité offre des services et des programmes aux membres des Forces armées malades ou blessés, qu’ils soient encore actifs ou à la retraite, ainsi qu’à leur famille, et aux familles des soldats tués.

M. Hansen a amorcé son premier marathon en fauteuil roulant le «Man in Motion», en mars 1985, à Vancouver. Son périple, qui s’est conclu 26 mois plus tard, l’a conduit à travers 34 pays répartis sur quatre continents, en plus de lui permettre d’amasser 26 millions $ pour la recherche sur les lésions à la moelle épinière.

Et c’est aussi à Vancouver qu’a pris fin mardi le Relais du 25e anniversaire de la Tournée mondiale Rick Hansen.

On estime que 7000 participants dans 600 communautés du pays ont parcouru les 12 000 kilomètres à la course, à la marche, en fauteuil roulant ou à vélo, pour refaire la portion canadienne de la tournée originale.

La Fondation Rick-Hansen a amassé plus de 250 millions $ depuis 25 ans, et continue de financer la recherche et de trouver des façons d’améliorer la qualité de vie des personnes atteintes.

Les colonels honoraires, nommés habituellement pour trois ans, aident à maintenir le moral au sein de leur unité, et permettent de s’assurer que les coutumes et traditions militaires soient maintenues.

Selon le ministre de la Défense, Peter MacKay, le fait que M. Hansen soit impliqué dans l’armée est un honneur. M. MacKay dit d’ailleurs n’avoir aucun doute que celui-ci continuera à être une inspiration pour l’ensemble des hommes et femmes en uniforme, ainsi que pour leur famille.

M. Hansen espère pouvoir offrir des encouragements aux soldats qui font face à des problèmes difficiles.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!