ESKASONI, N.-É. – La Gendarmerie royale du Canada (GRC) enquête sur un incident lors duquel un petit avion a été visé par un rayon laser, vendredi, à Eskasoni, en Nouvelle-Écosse.

Un appareil Diamond A20, qui avait quitté l’aéroport de Sydney, a dû rebrousser chemin au petit matin parce que la vision du pilote était entravée par un faisceau laser pointé sur la cabine de pilotage.

L’avion était en route vers Moncton, au Nouveau-Brunswick.

La GRC a précisé que le rayon laser avait atteint trois fois la cabine de pilotage pendant le court vol. Les policiers ont patrouillé la région d’où la lumière provenait, mais ils n’ont pas trouvé de suspect.

Le caporal Greg Church a indiqué que le fait de pointer un rayon laser sur un avion peut entraîner une amende de 100 000 $ ou une peine de cinq ans de prison, ou ces deux sanctions cumulées, en vertu de la Loi sur l’aéronautique.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!