AURORA, Ont. – L’Association des banquiers canadiens offre une récompense de 100 000 $ à quiconque l’aidera à faire arrêter un voleur de banques en série qui aurait sévi dans 19 établissements à travers le Canada depuis cinq ans.

L’association et les policiers de la région de York et de Peel, en Ontario, ont annoncé vendredi qu’ils doublaient la récompense pour retrouver le suspect, dont la plus récente cible a été une banque de la région de Peel, à l’ouest de Toronto.

Les policiers ont rendu publiques de nouvelles images de l’individu dans l’espoir que le public le reconnaisse.

Ils ont indiqué qu’ils contacteraient prochainement les propriétaires d’hôtels et de motels dans les régions environnantes des derniers crimes.

Les policiers croient que le suspect est dangereux et armé. L’homme, qui agit seul, aurait en sa possession un appareil de fréquences radio qui intercepte les communications de la police — lui permettant de choisir des endroits moins risqués, selon le sergent-détective Mike Fleischaker.

Dans les dernières semaines, une centaine de personnes ont fourni des indices pertinents, mais ils n’ont pas permis de retrouver l’individu, a indiqué M. Fleischaker. Il a ajouté que les informations rassemblées semblaient correspondre au voleur recherché.

«Des tentatives de reconnaissance faciale à l’aide de plusieurs bases de données ont échoué. Du profilage géographique et d’autres types (d’analyses) ont été effectuées pour identifier le suspect. Une analyse prévisionnelle a aussi été complétée, comme plusieurs autres procédures normales lors de telles enquêtes», a-t-il expliqué.

Les enquêteurs de Toronto, Ottawa, Hamilton et Calgary disent travailler de concert pour diffuser les images partout au pays.

L’année dernière, le détective-sergent Mike Earl avait affirmé que l’homme semblait très en forme, puisqu’il est apte à sauter habilement par-dessus les comptoirs tout en tenant son pistolet.

Le voleur avait sévi pour la première fois dans la région de York, au nord de Toronto, en février 2010. Il avait ensuite ciblé des établissements de Mississauga, Hamilton, Vaughan, Toronto et Ottawa, ainsi que quelques-uns de Calgary.

En juin dernier, l’Association des banquiers canadiens avait déjà augmenté sa récompense de 20 000 à 50 000 $.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!