PRINCE GEORGE, C.-B. – Des équipes de pompiers s’affairaient à éteindre cinq nouveaux incendies de forêt dans le centre de la Colombie-Britannique, samedi, tandis qu’un vaste brasier continuait de faire rage à environ 70 kilomètres au sud-ouest de Prince George.

L’agence provinciale de gestion des incendies de forêt a déclaré que les nouveaux brasiers avaient tous été provoqués par la foudre qui s’est abattue vendredi dans la région de Cariboo.

Le plus vaste incendie couvre une superficie de quatre hectares à l’ouest du lac Anahim, où une équipe de première ligne formée de trois pompiers, d’avions-citernes et d’un hélicoptère est à l’oeuvre. Seize autres pompiers doivent s’y rendre prochainement.

Des équipes tentent aussi d’éteindre trois petits incendies dans la région de Big Bar, et un autre au sud-ouest de Quesnel.

Pendant ce temps, le violent incendie qui fait rage dans le secteur du lac Little Bobtail a détruit environ 170 kilomètres carrés de forêt depuis sa découverte, samedi dernier.

Quelque 240 pompiers, 11 hélicoptères, huit avions-citernes et 23 pièces de machinerie lourde ont été déployés pour lutter contre cet incendie, qui est contenu à 20 pour cent.

Jill Kelsh, du service des incendies de Prince George, a déclaré que les équipes de pompiers travaillaient 24 heures par jour depuis près d’une semaine.

«Il est plutôt rare que nos équipes travaillent jour et nuit. Elles travaillent aussi fort qu’elles le peuvent avec les ressources dont elles disposent pour réussir à contenir cet incendie», a-t-elle dit.

Mme Kelsh a indiqué qu’un ordre d’évacuation était toujours en vigueur pour environ 80 résidants. Il est encore trop tôt pour dire à quel moment ils pourront rentrer à la maison, a-t-elle ajouté.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!