DRUMMONDVILLE, Qc – Quelque 150 policiers de la Sûreté du Québec ont procédé au démantèlement d’un important réseau de voleurs de machinerie lourde, mercredi, qui oeuvrait dans la région du Centre-du-Québec.

Au cours de la journée, 12 personnes ont été appréhendées, dont quatre qui étaient visées par des mandats d’arrestation. En tout, une dizaine de perquisitions ont été menées par les policiers à Drummondville, Wickham et Saint-Nicéphore.

Le réseau ciblait des véhicules lourds dont des camionnettes, un camion-citerne de lait, une pelle mécanique, un chariot élévateur, un camion-benne, une déneigeuse, une remorque de 40 pieds et deux tracteurs routiers.

L’enquête pour vol et recel s’était amorcée à l’automne 2010. Les policiers avaient alors mis la main sur quelque 800 000 $ d’équipement lourd. Ce montant n’inclut pas la valeur des saisies réalisées mercredi — un nouveau bilan sera présenté ultérieurement.

Louis-Philippe Ruel, de la Sûreté du Québec, a précisé qu’après les vols, les véhicules étaient maquillés et revendus. Il n’exclut pas l’arrestation de nouveaux suspects.

La frappe de mercredi a permis d’épingler Éric Lefebvre, âgé de 41 ans, de Saint-Cyrille-de-Wendover, qui serait la tête dirigeante de ce réseau, selon la police.

Éric Lefebvre exploitait plusieurs commerces qui font l’objet de vérifications, et par le biais desquels il aurait revendu des véhicules volés après les avoir maquillés ou modifiés.

Les suspects feront face à une kyrielle d’accusations allant notamment de vol et recel à complot, fraude et fabrication de faux documents.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!