TORONTO – La Banque Royale recule et n’imposera finalement pas de frais de transaction à certains de ses clients pour le paiement mensuel de leur compte de carte de crédit, d’une hypothèque ou d’un prêt personnel.

La RBC (TSX:RY) indique qu’elle a entendu les commentaires de ses clients et qu’elle a décidé de renoncer à son projet d’inclure ces transactions dans le décompte du forfait mensuel qui permet un certain nombre d’opérations gratuites.

En vertu de ces changements, les versements au compte de la carte de crédit, les remboursements d’hypothèque ou d’un prêt personnel et les contributions à un placement ne seront finalement pas pris en compte dans la limite mensuelle d’opérations gratuites, ce qui laissera plus de place pour autant d’autres opérations.

Les clients de la RBC qui disposent d’un compte permettant un nombre illimité d’opérations n’auraient évidemment pas été touchés par ces changements.

La RBC avait été vertement critiquée pour ces modifications apportées dans le cadre de plus vastes changements à sa grille tarifaire et ses forfaits.

Le Nouveau Parti démocratique demande à Ottawa d’interdire cette pratique des grandes banques canadiennes, qui exigent de leurs clients, finalement, qu’ils «paient pour payer».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!