TORONTO – Un Torontois de 17 ans devra faire face à la justice après qu’un jeune de 13 ans a raconté à la police qu’il avait été la cible d’un coup de feu tiré d’une voiture, alors qu’il se serait lui-même tiré accidentellement une balle dans la jambe.

Selon les enquêteurs de la Police de Toronto, c’est l’adolescent de 17 ans qui aurait fourni l’arme à feu au garçon de 13 ans.

Après l’accident, la victime aurait avoué à la police qu’elle avait inventé de toutes pièces l’affaire de fusillade en voiture, suivant les conseils de son aîné.

La victime a été transportée à l’hôpital mais sa vie n’est pas en danger.

L’adolescent de 17 ans, que l’on ne peut identifier en vertu de la Loi sur les jeunes contrevenants, sera accusé de divers chefs liés aux armes à feu, d’entrave à la justice et de méfait public.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!