CALGARY – Une «personne d’autorité» auprès d’un groupe de jeunes artistes du Stampede de Calgary est accusée d’agression sexuelle.

La police a ouvert une enquête en janvier 2014 après avoir reçu une plainte à propos d’une personne impliquée auprès du groupe Young Canadians, des jeunes recrutés pour se produire au festival de rodéo, et d’un autre artiste adolescent.

Plusieurs autres plaignants, tous âgés entre 15 et 18 ans au moment des crimes présumés, se sont manifestés à la police depuis.

Philip Heerema, 52 ans, fait face à 13 chefs d’accusation, dont pornographie juvénile, agression sexuelle, leurre d’un enfant par ordinateur et incitation d’un jeune à avoir des contacts sexuels.

M. Heerema, qui a occupé divers postes auprès des Young Canadians durant 36 ans, a démissionné au début de l’enquête.

L’école des Young Canadians rassemble 120 jeunes de la région de Calgary qui se produisent durant le grand spectacle du Stampede annuel.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!