Adrian Wyld Stephen Harper.

OTTAWA – L’actuel gouvernement du Canada est sévèrement critiqué par une coalition de groupes sociaux et d’individus qui lui reprochent de mépriser la dissidence et de heurter la démocratie en s’en prenant à des organisations d’État et de la société civile.

Dans un document de 66 pages de la coalition appelée «Voices-Voix» qui doit être publié ce mardi, les signataires expliquent avec détails comment les finances d’une multitude de groupes ont été asséchées par le gouvernement et font état d’intimidation à leur endroit, souvent parce qu’ils sont jugés trop politiques. Des centaines de cas ont été répertoriés, dit-on.

Ils affirment que les scientifiques et fonctionnaires de l’État sont muselés et que le gouvernement Harper dépeint les organisations autochtones comme des menaces à la sécurité nationale.

Des dirigeants jugés compétents auraient été neutralisés par le gouvernement, notamment à la Commission canadienne du blé et à la Commission canadienne de sûreté nucléaire. Le travail de certains autres aurait été dénigré, notamment au bureau du Commissaire à l’environnement et au développement durable, à la Commission des plaintes du public contre la GRC, chez l’Ombudsman de la Défense nationale et des Forces canadiennes et au Bureau de l’enquêteur correctionnel.

Le texte rappelle aussi que depuis 2012, Statistiques Canada a subi des amputations de 18 pour cent de son personnel et de 30 millions $ de son budget.

Le texte est signé par 500 individus et des représentants de 200 organisations, dont Amnistie internationale Canada, Greenpeace et un ancien dirigeant d’Oxfam Canada.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!