REGINA – Le propriétaire d’un salon de barbier a présenté ses excuses à une femme à qui on a refusé une coupe de cheveux.

Evie Ruddy a porté plainte à la commission de la Saskatchewan pour les droits humains après s’être vu refuser le service en août dernier.

Dans un communiqué, la commission indique que Mme Ruddy a conclu un arrangement à l’amiable avec le salon Ragged Ass Barbers.

Le propriétaire, Craig Zamonsky, a présenté ses excuses et reconnu qu’il était dans l’erreur d’avoir refusé ses services à la dame.

Il a affirmé que le salon pouvait recevoir quiconque souhaite une coupe de cheveux classique pour homme.

Mme Ruddy a dit de son côté qu’elle appréciait les excuses.

«Ç’a été un dur moment pour mes amis, ma famille et moi de connaître ce que c’est que de faire face à la discrimination et d’en parler», a-t-elle dit par voie de communiqué. «J’ai hâte de me sentir plus en sécurité en étant qui je suis.»

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!