QUÉBEC – Québec crée une cellule de crise qui aura le mandat de déterminer si la fibre forestière est vendue à un coût trop élevé.

La «Cellule d’intervention forestière» sera en fait un comité interministériel, regroupant des représentants du ministère des Forêts, du ministère de l’Économie et de celui des Finances.

L’annonce a été faite mercredi par le ministre des Forêts, Laurent Lessard, et le ministre des Finances, Carlos Leitao.

En point de presse, les deux ministres ont dit s’inquiéter en constatant le déclin de l’industrie forestière au Québec, qui a perdu 30 000 emplois depuis quelques années.

La nouvelle cellule tentera de dresser un portrait juste de la situation, en déterminant quels sont les coûts réels d’approvisionnement en bois pour l’industrie.

L’industrie forestière sera mise à contribution pour mener à bien l’opération. Les entreprises devront donc ouvrir leurs livres «pour nous donner accès» à leurs données, a dit le ministre Lessard.

Le portrait permettra de comparer la situation au Québec avec celle prévalant en Ontario, et de comparer entre elles les différentes régions du Québec quant aux écarts de coûts de la fibre ligneuse, a fait valoir le ministre Leitao.

L’objectif sera d’«analyser objectivement et rigoureusement les enjeux liés aux coûts de la fibre au Québec», a dit le ministre Leitao.

Québec dit vouloir procéder rapidement et adopter des mesures, quand le portrait de la situation sera connu. Les deux ministres n’ont fixé aucune échéance.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!