Getty Images/iStockphoto

MONTRÉAL – L’organisme Tel-Aide, qui a apporté son soutien à près de trois millions de personnes en détresse depuis sa création en 1970, lance à son tour un cri d’alarme.

Aux prises avec une importante crise de liquidités, l’organisme doit trouver rapidement la somme de 50 000$, sinon son existence est en péril.

La direction de Tel-Aide fait donc appel à la population en tenant une campagne de financement d’urgence afin de redresser sa situation financière alarmante.

Le porte-parole de l’organisme, Pierre Riley, explique que si la situation n’est pas corrigée rapidement et que la campagne ne permet pas d’atteindre l’objectif fixé, la toute première ligne d’écoute du Québec ne pourra célébrer son 45e anniversaire en janvier prochain.

M. Riley précise que cette crise est imputable à plusieurs facteurs: l’objectif de collecte de fonds de l’automne 2014 n’a pas été atteint, des programmes de subventions par des organismes privés ont pris fin ou n’ont pas été renouvelés, un important legs a été épuisé et les subventions gouvernementales ont diminué en raison des mesures d’austérité.

A l’aide de bénévoles, Tel-Aide répond jour et nuit, en français et en anglais, aux appels de personnes en détresse. Le centre d’écoute téléphonique a été fondé en janvier 1970.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!