Yves Provencher/Métro La ministre de la Culture, Hélène David

Le Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) a annoncé mardi midi aux organisations représentant les artistes de la province que 2,5 M$ serait retranché à son budget annuel.

Cette nouvelle a sitôt été dénoncée par le Mouvement pour les arts et les lettres (MAL), qui regroupe six organisations nationales et treize conseils régionaux. Le MAL estime que ces coupes affecteront les artistes. Selon l’information qu’il a reçu du CALQ, la Mesure d’aide à la coproduction en arts de la scène et en arts multidisciplinaires, qui soutient les troupes tournant à l’étranger, sera abolie. «Des tournées risquent d’être annulées, parce que ce fonds peut permettre à un compagnie de danse d’aller en France. Ce sont des cachets qui seront perdus», a déploré l’écrivain Stanley Péan, porte-parole du MAL.

Les subventions aux compagnies artistiques et aux regroupements qui donnent des services aux artistes seront aussi réduites.

Le MAL considère que le CALQ est déjà sous-financé. «Le budget stagne depuis des années, mais c’est la première fois qu’il est coupé», a souligné M. Péan.

«Quel message ça envoie, à la veille de la fête nationale, d’annoncer des coupures en culture?» – l’écrivain Stanley Péan

La ministre de la Culture, Hélène David, assure que ses directives sont très claires : les coupes ne doivent pas toucher à la création, la production et la diffusion. «On demande aux organismes un resserrement du côté administratif», a-t-elle indiqué à Métro.

L’effort demandé correspond à 2,3% du budget du CALQ, qui est de 106 M$. «C’est bien en dessous de ce qui est demandé à la plupart des autres organisations gouvernementales», a ajouté Mme David. La ministre a d’ailleurs fait remarquer que le budget du CALQ a été augmenté de près de 10 M$ cette année. Cette augmentation est due en majeure partie, soit à hauteur de 8,5 M$, au transfert de la responsabilité de subventionner l’Orchestre symphonique de Montréal de Loto-Québec au CALQ. Le reste de la hausse est consacrée à la Stratégie culturelle numérique.

Le Parti québécois et Québec solidaire ont dénoncé mardi ces coupes, qualifiées d’«aveugles» et de «sauvages».

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!