OTTAWA – La police estime qu’un homme ayant plongé dans la rivière Rideau pour fuir des policiers à Ottawa et étant porté disparu depuis pourrait être un suspect recherché dans la mort d’un adolescent ontarien tué alors qu’il tentait de retracer son cellulaire.

La police de London, en Ontario, a dit enquêter sur la «possibilité» que l’homme porté disparu à Ottawa soit Muhab Sultanaly Sultan, 23 ans, de Calgary.

Muhab Sultanaly Sultan est recherché pour le meurtre non prémédité de Jeremy Cook, qui est mort le 14 juin après avoir utilisé une application pour retracer son cellulaire perdu dans le nord de la ville de London. La police tente encore d’identifier deux autres suspects dans cette affaire.

La police d’Ottawa essaie de retrouver l’homme qui pourrait s’être noyé après avoir supposément essayé de s’en prendre en voiture à deux agents à vélo.

La police a affirmé que l’homme avait tenté de renverser les agents au centre-ville d’Ottawa, mercredi, vers 16 h, blessant légèrement un policier.

Elle a indiqué avoir poursuivi cet homme dans une voiture de service jusqu’à proximité de la rivière Rideau, où deux suspects se seraient précipités hors de leur voiture. La police a arrêté un des suspects, et l’autre a pris la fuite.

Plusieurs heures plus tard, la police a dit avoir été appelée sur les berges de la rivière, où le même homme tentait de traverser à la nage. Les agents sont entrés dans l’eau à sa suite, mais celui-ci s’est dissimulé en profondeur et n’a pas été retracé depuis ce temps.

La police a contacté l’Unité des enquêtes spéciales de la province, qui enquête sur les événements impliquant la police au cours desquels il y a eu décès, blessures graves ou allégations d’agressions sexuelles.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!