OTTAWA – Le gouvernement fédéral a affiché un excédent de 3,95 milliards $ pour les deux premiers mois de l’exercice financier 2015-16, aidé par une augmentation des revenus issus de l’impôt sur le revenu et le produit de la vente de ses dernières actions de General Motors.

Le résultat se compare à un déficit de 1,15 milliard $ pour la même période l’an dernier, a indiqué le ministère des Finances dans sa Revue financière mensuelle.

Les revenus pour la période de deux mois ont augmenté à 49,05 milliards $, par rapport à 43,5 milliards $ l’an dernier, une croissance de 12,8 pour cent attribuable à la vente des actions de GM, ainsi qu’à la hausse des revenus tirés de l’impôt sur le revenu et des taxes et droits d’accise.

Entre-temps, les dépenses des programmes ont progressé à 40,02 milliards $ par rapport à 39,45 milliards $ un an plus tôt, une hausse de 1,5 pour cent résultant d’une augmentation des principaux transferts aux particuliers et aux autres administrations, laquelle a été partiellement contrebalancée par une réduction des dépenses directes des programmes.

Les frais de la dette publique ont diminué de 2,3 pour cent à 5,08 milliards $, en regard de ceux de près de 5,2 milliards $ lors des mêmes deux mois l’an dernier.

Le budget déposé en avril prévoyait un excédent de 1,4 milliard $ pour l’exercice financier actuel, mais certains observateurs se demandent maintenant si un tel objectif est réaliste compte tenu de la contre-performance de l’économie canadienne depuis le début de l’année.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!