MONTRÉAL – Le pont Jacques-Cartier, dont la silhouette découpe depuis 85 ans le ciel de Montréal le jour — mais aussi le soir pendant les feux d’artifice —, sera illuminé pour le 375e anniversaire de fondation de la métropole et le 150e anniversaire de la fédération canadienne, en 2017.

Contrairement au pont de Brooklyn, par exemple, qui est paré d’un éclairage fixe, l’illumination sur le pont Jacques-Cartier serait en mouvement constant, dont la vitesse et l’intensité seraient modulées «par l’effervescence de Montréal» — circulation, échanges virtuels, météo —, «comme un baromètre de l’énergie» de la métropole.

La couleur de l’éclairage, quant à elle, serait déterminée par les saisons — blanc en février, vert en avril, etc.

C’est l’entreprise montréalaise Moment Factory, déjà un chef de file mondial dans ce secteur, qui a réalisé l’étude de faisabilité et le concept préliminaire, en collaboration avec six studios montréalais de multimédia et d’éclairage.

Le gouvernement fédéral a annoncé jeudi que la société Les Ponts Jacques Cartier et Champlain injectera 30 millions $ dans le projet, alors que la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal contribuera jusqu’à 9,5 millions $. Cette somme totale de 39,5 millions $ doit comprendre l’étude de faisabilité, le concept, le design, la réalisation ainsi que les coûts d’opération et d’entretien pendant 10 ans, précise-t-on.

Gilbert Rozon, Commissaire aux célébrations de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, s’est réjoui de cette «oeuvre lumineuse, à l’avant-garde de ce qui se fait en matière de mise en lumière interactive à l’échelle internationale».

«Les Montréalais sentiront, en temps réel, le pouls de leur ville», a-t-il indiqué.

On peut visionner la maquette virtuelle du projet sur le site du 375e anniversaire de Montréal.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!