Denis Beaumont/Métro Le maire de Montréal Denis Coderre a relevé le défi.

MARKHAM, Ont. – L’imminence du mois d’août ramène la tenue du «Ice Bucket Challenge» au Canada, une activité qui a connu une forte popularité en 2014.

Pour relever ce défi, des personnalités ou des gens ordinaires se versent un seau d’eau et de glaçons sur la tête en retour d’appuis financiers qui soutiendront la lutte à la sclérose latérale amyotrophique (SLA), une maladie neurodégénérative terminale mieux connue sous le nom de maladie de Lou Gehrig. Les personnes atteintes perdent la capacité de marcher, de parler, et, éventuellement, de respirer.

Il n’existe aucun traitement ou remède efficace. La plupart des personnes meurent dans un délai de deux à cinq ans.

Les Canadiens qui relèveront le défi du seau de glace inciteront trois personnes à faire de même et à transmettre un don à l’une des Sociétés de la SLA du Canada.

L’an dernier, les Canadiens ont donné 17 millions $ aux Sociétés de la SLA du Canada. De cette somme, 11,5 millions $ ont été dirigés vers la recherche et 4,4 millions $ ont été alloués au soutien des personnes vivant avec la SLA à travers le pays.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!