MONTRÉAL – Les policiers de Gatineau ont fait d’une pierre deux coups, jeudi, lorsqu’ils ont pris en chasse une camionnette qui était en excès de vitesse.

Le conducteur de la camionnette, qui circulait à 85 kilomètres à l’heure dans une zone de 50, a refusé de s’immobiliser lorsque les policiers ont cherché à l’intercepter, décidant plutôt d’accélérer pour tenter de leur échapper.

Il s’est alors faufilé entre deux véhicules en attente à un feu rouge, heurtant les deux voitures, heureusement sans faire de blessés.

Le fuyard a alors sauté du véhicule qui était toujours en marche et qui a terminé sa course dans une clôture. Les policiers l’ont rapidement localisé pour finalement découvrir que la camionnette, qui était volée, contenait plus de 3000 comprimés de médicaments de prescription de toutes sortes.

Le Service de police de Gatineau n’a pas voulu dire de quel type de médicaments il s’agissait, préférant attendre les analyses de laboratoire qui en confirmeront la nature, mais l’individu ne possédait pas les prescriptions requises pour ces comprimés.

L’homme de 31 ans, d’Ottawa, qui n’est pas connu des policiers, devait comparaître vendredi au Palais de justice de Gatineau sous des accusations de possession de biens criminellement obtenus, de conduite dangereuse, d’entrave au travail des policiers et de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic.

De plus, on lui a remis cinq constats d’infraction totalisant de 2871 $ en plus de débiter 19 points d’inaptitude à son dossier de conduite.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!