CALGARY – La région de Calgary a été durement touchée, mardi soir, par des pluies abondantes, de la grêle et des vents violents.

Des arbres ont été déracinés et des fils électriques ont été rompus par l’orage violent qui a duré une petite heure, dans la capitale économique de l’Alberta. Des crues éclair ont submergé en partie des voitures sous des tunnels et provoqué des retards dans les transports publics.

Les autorités ne signalent par contre aucun blessé. Une dame a bien composé le 9-1-1 parce qu’elle voyait l’eau monter autour de sa voiture alors qu’elle ne sait pas nager, mais on lui a finalement conseillé de monter sur le toit du véhicule et d’attendre les secours.

À certains endroits, les chutes de grêle étaient si importantes que les grêlons s’accumulaient comme des bancs de neige.

L’Agence de gestion des urgences de Calgary avait du mal à surveiller le bon fonctionnement des égouts collecteurs, qui refoulaient à cause de l’accumulation de grêlons et de feuilles détachées des arbres par les vents violents. La directrice adjointe de l’agence, Sue Henry, a indiqué que le nombre d’appels aux services d’urgence avait été six fois plus important qu’en temps normal.

L’enquêteur Jack Russell a raconté que la police de Calgary avait reçu un appel signalant que le toit d’un ensemble d’habitations avait été arraché par le vent.

Le fournisseur d’électricité Enmax a indiqué que des milliers de clients ont probablement été touchés par des pannes au moins un petit moment après la tempête. On a confirmé plus tard que 35 000 clients d’Enmax avaient manqué d’électricité. Le travail de rétablissement du courant dans certains secteurs est rendu difficile par les chutes d’arbres ou de branches.

Des dizaines de vols à l’aéroport international de Calgary ont été reportés après l’orage ou carrément annulés.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!