SUMMERSIDE, – Le président d’une section locale de Mothers Against Drunk Driving (MADD) à l’Île-du-Prince-Édouard a dû démissionner de ses fonctions après avoir été accusé de conduite avec les facultés affaiblies, a annoncé le chef de la direction nationale de l’organisme, Andrew Murie, mercredi.

M. Murie a indiqué que David Griffin — qui a été policier pendant 45 ans — avait quitté la présidence bénévole de la section East Prince County.

Il a ajouté que les accusations avaient été formellement déposées cette semaine.

M. Murie s’est dit bouleversé et déçu par la nouvelle. Il a aussi fait preuve d’un peu de compassion pour M. Griffin, affirmant que celui-ci avait accompli du bon travail pour l’organisme au cours des trois ans de sa présidence. Selon lui, M. Griffin était «un grand bénévole».

Il a reconnu qu’il n’avait jamais eu gérer un tel incident au cours des 18 années qu’il a passées à la direction nationale de MADD Canada.

La petite section locale veut maintenant passer à autre chose. Elle ne veut pas que cet incident «nuise à son image dans la collectivité», a dit M. Murie. Selon lui, il s’agit d’un incident «malheureux qui ne doit pas empêcher (l’organisme) de faire son important travail».

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!