Sylvain Ryan/monscoop@journalmetro.com

BELOEIL, Qc – Le conjoint de Cheryl Bau-Tremblay, la jeune femme dont le cadavre a été trouvé jeudi dans sa résidence de Beloeil, en Montérégie, sera accusé de meurtre en journée, vendredi, au Palais de justice de Saint-Hyacinthe.

Des policiers de la Sûreté du Québec (SQ) sont toujours réunis avec des représentants du ministère public afin de déterminer avec exactitude les accusations qui seront portées contre Alexandre Gendron.

Mme Bau-Tremblay, qui était enceinte de cinq mois, avait été portée disparue samedi dernier. Alexandre Gendron a été interrogé pendant plusieurs heures par des enquêteurs de la division des crimes contre la personne de la SQ.

En plus de rencontrer le suspect, des policiers de la SQ ont questionné des voisins de la maison de la rue Alexander de même que des proches de la défunte qui était âgée de 28 ans. Les enquêteurs ont entamé jeudi après-midi une fouille de la résidence après avoir obtenu les autorisations judiciaires nécessaires.

Une autopsie permettra de déterminer comment Cheryl Bau-Tremblay est morte et depuis combien de temps son cadavre se trouvait dans la demeure.

Elle aurait été vue vivante pour la dernière fois samedi dernier, sortant de cette même résidence.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!