FREDERICTON – Le gouvernement du Nouveau-Brunswick a assuré, mercredi, que le site de l’ancienne centrale thermique de Dalhousie est sécuritaire même si des charges explosives ont ébranlé une partie des installations la fin de semaine dernière.

Dimanche dernier, un dynamitage a eu lieu pour mettre en ruines les bâtiments et les cheminées. Mais bien que l’ensemble des charges explosives aient été déclenchées, la centrale a tenu le coup.

Seuls l’édifice de désulfuration des gaz de combustion et le bâtiment de la chaudière 1 se sont effondrés.

Le gouvernement a indiqué, dans un communiqué publié mercredi, que des ingénieurs en structure vérifient le site depuis dimanche dernier et que des inspecteurs indépendants surveillent tout mouvement de la cheminée.

Les observations des experts permettent de confirmer que la cheminée n’a pas bougé depuis le dynamitage, que sa structure est stable et qu’elle ne risque pas de s’effondrer, a déclaré le gouvernement.

Énergie NB va relancer le processus de démolition de la cheminée au cours des prochaines semaines.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!