Yves Provencher/Métro Régine Laurent.

Une nouvelle ligne téléphonique permettant aux citoyens de dénoncer des situations problématiques dans les établissements de santé est entrée en service lundi.

La Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), qui a lancé cette ligne, veut ainsi faire la démonstration que des situations mettant en péril la qualité et la sécurité des soins ont lieu chaque jour en raison des compressions et des réformes de structure dans le réseau.

«Les situations inacceptables sont régulières, ce ne sont pas des anecdotes», a affirmé Régine Laurent, présidente de la FIQ.

La ligne 1 844 FIQ-AIDE sera disponible 24 heures sur 24 pour les trois prochaines semaines. La FIQ compte ensuite analyser et valider les faits ayant été rapportés. «Le gouvernement Couillard ne nous écoute pas. L’objectif de la démarche est qu’en allant le voir avec des histoires concrètes rapportées par la population, il nous écoute enfin. Nous avons plusieurs solutions à proposer depuis longtemps», a dit Mme Laurent.

La FIQ représente plus de 66 000 membres, en majorité des infirmières oeuvrant dans le réseau public.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!