QUÉBEC – Le premier ministre Philippe Couillard lancera les travaux du forum international Arctic Circle, en octobre, à Reykjavik, en Islande, en compagnie du président de la France, François Hollande.

L’événement annuel a pour but de promouvoir le développement harmonieux des régions nordiques du globe.

C’est la deuxième fois que M. Couillard participe à cette conférence. Il s’y était rendu aussi l’an dernier pour présenter le Plan Nord.

Les travaux de la conférence débuteront le matin du vendredi 16 octobre par les discours du président français, du premier ministre du Québec, du prince Albert de Monaco, et de la secrétaire des Nations unies pour les changements climatiques, Christiana Figueres.

Parmi les conférenciers invités, figurera aussi le ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi. Une importante délégation chinoise est d’ailleurs attendue à Reykjavik pour planifier le développement nordique.

M. Couillard posera le pied en Islande le 15 octobre, en provenance directement de Mexico, où il dirigera ce qui s’annonce pour devenir une importante mission économique.

Le Québec veut trouver de nouveaux débouchés pour ses produits au Mexique et en Colombie.

En raison de sa présence en Islande, M. Couillard ne participera pas au volet colombien de la mission, sous la responsabilité du ministre de l’Économie, Jacques Daoust.

La mission à Mexico aura lieu de 11 au 14 octobre et celle à Bogota suivra du 14 au 17.

Québec veut ainsi ouvrir de nouveaux marchés d’exportation aux entrepreneurs québécois de divers domaines, dont les technologies de l’information, les infrastructures, le transport, l’énergie, l’environnement et les mines.

En 2014, le Mexique était le troisième partenaire commercial du Québec dans le monde, et la Colombie était la quatrième économie de l’Amérique latine.

La mission inclut des visites de parcs technologiques, de centres de recherche et d’entreprises, de même que des lieux de création culturelle. Des signatures de partenariat sont également prévues.

Des rencontres politiques pourraient aussi être à l’agenda du premier ministre, qui aura un automne chargé sur la scène internationale.

On s’attend à ce qu’il participe également à la Climate Week, à New York, fin septembre, prélude à la rencontre internationale de l’ONU sur la lutte aux changements climatiques tenue à Paris en décembre.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!