OTTAWA – Le gouvernement conservateur a décidé de revoir la liste d’équipement à acheter pour les Forces armées canadiennes, un exercice qui lui permettra selon plusieurs observateurs d’établir des objectifs plus réalistes en cette période d’austérité économique.

La révision de la stratégie de défense «Le Canada d’abord» devrait être terminée d’ici l’automne, a appris La Presse Canadienne en consultant diverses sources.

Même si le ministre de la Défense, Peter MacKay, a déclaré que la stratégie était un «document en constante évolution», la décision de le passer en revue survient après que les conservateurs eurent été sévèrement critiqués sur le plan politique concernant l’acquisition des avions furtifs F-35.

D’après des sources au sein du ministère de la Défense, la nouvelle version devrait tenir les promesses faites par la première en 2008, mais il n’est pas certain que le gouvernement conservera les mêmes quantités que celles déterminées au plus fort de la guerre en Afghanistan, alors que les coffres du fédéral étaient pleins.

En entrevue avec La Presse Canadienne, M. MacKay a toutefois assuré que la révision n’avait rien à voir avec la récession et qu’elle aurait eu lieu même si le contexte économique avait été meilleur.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus