MONTRÉAL – La Francophonie du 21e siècle sera non seulement linguistique et culturelle, mais aussi économique, numérique et verte. Et le continent africain aura un grand rôle à y jouer, croit le premier ministre Philippe Couillard.

Le premier ministre du Québec s’est adressé, jeudi midi, aux participants au forum Africa, à Montréal, alors que le Sénégal était le pays à l’honneur.

Devant son auditoire, M. Couillard a souligné que les relations économiques entre le Québec et les pays africains recelaient de riches possibilités, parmi lesquelles les mines, les infrastructures, l’environnement, l’énergie, les télécommunications, l’habitation, le génie-conseil, la logistique et la formation.

Le premier ministre a par ailleurs laissé entrevoir une mission commerciale prochaine en Afrique de l’Ouest qu’il songe faire. «Beaucoup» d’industriels y seraient intéressés, et ce, des deux côtés de l’Atlantique, a-t-il affirmé.

Il a aussi réitéré sa volonté d’ouvrir une représentation du Québec à Dakar en 2016.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!