Des dépanneurs de l’Association des marchands dépanneurs et épiciers du Québec demanderont aux jeunes de 25 ans et moins de présenter obligatoirement une carte d’identité pour acheter des produits du tabac, selon ce que rapporte le quotidien Le Soleil.

L’association a décidé d’aller de l’avant malgré la Commission parlementaire de la santé et des services sociaux qui tenaient des consultations récemment relativement à la loi 44 visant à renforcer la lutte contre le tabagisme.

En dépit des demandes répétées pour le «cartage» obligatoire, le gouvernement québécois a fait la sourde oreille et n’a jamais imposé cette démarche aux jeunes consommateurs.

Les propriétaires se disent «fatigués» d’avoir à porter le fardeau de la preuve de leurs bons agissements devant les inspecteurs alors que la preuve de l’âge incombe d’abord au consommateur.

Le lancement de la campagne s’est fait samedi matin pendant le congrès annuel de l’association à Lévis et des affiches apparaîtront avec le slogan:«Moins de 25 ans? Pas de carte, pas de tabac. Nous cartons! C’est la loi!».

L’association rappelait récemment que ce n’était pas son rôle de jouer à la police du tabac et de devoir payer des amendes. Elle souhaite que le message soit entendu par le gouvernement

 

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!