NEWMARKET, Ont. – Le chauffard accusé d’avoir tué trois jeunes enfants et leur grand-père dans une collision routière survenue dimanche, dans la région de Toronto, fait partie de l’une des familles les plus riches du Canada.

La famille de Marco Muzzo, âgé de 29 ans, possède la compagnie Marel Contractors et sa fortune est évaluée à 1,8 milliard $ par le magazine Canadian Business.

La famille du suspect était restée silencieuse depuis le drame, jusqu’à la publication par sa mère d’un communiqué dans lequel elle exprime aux proches des victimes les plus sincères condoléances de sa famille. Le texte demande aussi aux médias de respecter l’intimité de la famille de l’accusé.

Marco Muzzo, un résidant du Canton de King, fait face à une multitude d’accusations criminelles pour l’accident de dimanche, dont certaines liées à l’alcool au volant. Il a aussi fait l’objet dans le passé de sept infractions au code de sécurité routière selon le ministère du Procureur général de l’Ontario.

Daniel Neville-Lake, 9 ans, son frère Harrison, 5 ans, leur soeur Milly, 2 ans, ainsi que leur grand-père âgé de 65 ans ont trouvé la mort dans la tragédie de dimanche à Vaughan, dans le nord de la ville.

Deux femmes les accompagnaient dans le véhicule; elles ont été grièvement blessées mais on ne craint plus pour leur vie.

L’enquête de remise en liberté de Marco Muzzo doit avoir lieu vendredi.

Son grand-père, Marco Muzzo Sr., était arrivé au Canada dans les années 1950 et est devenu un entrepreneur en construction de grande importance dans la région métropolitaine de Toronto. L’ancienne mairesse de Mississauga, Hazel McCallion, affirme que Marco Muzzo Sr., qui est mort il y a une dizaine d’années, a été impliqué dans la plupart des projets de développement de sa ville.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!