LONGUEUIL, Qc – Le collège Édouard-Montpetit de Longueuil a suspendu ses cours pour la journée, vendredi, après une évacuation ordonnée par le Service de police de l’agglomération de Longueuil.

Les policiers ont procédé à cette évacuation en matinée après avoir reçu un appel anonyme sur la possible présence d’une personne armée sur les lieux.

Selon les premières informations, l’appel provenait d’une cabine téléphonique et son auteur faisait état d’une personne armée qui aurait été aperçue près de l’établissement, sans toutefois décrire un éventuel suspect.

L’institution a aussitôt été placée en état d’alerte, des mesures de confinement ont été mises en branle et les policiers ont procédé à une fouille en profondeur des locaux, évacuant ceux-ci dès que tout leur apparaissait normal.

En début d’après-midi, l’ordre de confinement était levé. Personne n’a été trouvé en possession d’une arme et l’appel semblait bel et bien sans fondement, d’autant plus que l’auteur de l’appel était introuvable.

Toute l’opération s’est déroulée dans le calme.

Le campus de Longueuil du collège Édouard-Montpetit accueille quelque 6300 étudiants. Au moment des événements, ils étaient environ 2000 sur place.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!