OTTAWA – Le maire de Halifax, Mike Savage, et le conseiller municipal de Vancouver Raymond Louie dirigeront un groupe de travail mis sur pied par la Fédération canadienne des municipalités (FCM) pour gérer la crise des réfugiés provenant de la Syrie.

Les villes de Montréal, Toronto, Vancouver, Ottawa et Halifax seront d’ailleurs représentées au comité. Les plus petites communautés, dont Saint-Albert, en Alberta, et Aurora, en Ontario, auront également un représentant au sein du groupe de travail.

La FCM a expliqué dans un communiqué que les villes constituaient le foyer traditionnel des immigrants. M. Louie, qui est aussi président de la FCM, affirme que l’ampleur de la crise en Syrie force les villes canadiennes à réagir «généreusement» et «avec compassion».

Le comité de la fédération se penchera sur le rôle des villes dans la crise, qui viendront compléter le travail des gouvernements provincial et fédéral.

Il donnera la chance aux municipalités de partager de l’information et leurs «pratiques exemplaires», tout en leur permettant de coordonner leurs responsabilités avec celles des provinces et du gouvernement fédéral «afin d’atteindre les cibles de rétablissement immédiates et urgentes».

Le groupe de travail se réunira pour la première fois la semaine prochaine.

«Les municipalités de toutes les régions du Canada ont toujours joué un rôle essentiel dans le succès des efforts du Canada lorsque des réfugiés sont venus se réinstaller ici», a souligné M. Savage dans le communiqué de la FCM.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!