Yves Provencher/Métro

MONTRÉAL — Des défenseurs de la Société Radio-Canada (SRC) s’apprêtent à prendre le bâton du pèlerin.

Ils se joindront à une marche citoyenne qui reliera les villes de Montréal et d’Ottawa. Le départ sera donné à la Maison de Radio-Canada mardi alors que l’arrivée aura lieu au Parlement le 12 octobre.

L’un des objectifs principaux de la démarche sera d’informer les électeurs au sujet du sort que les différentes formations politiques fédérales réservent à la SRC pour qu’ils soient en mesure de voter en toute connaissance de cause le 19 octobre.

L’événement s’inscrira dans le cadre d’une campagne plus large baptisée «Tous amis de Radio-Canada» dont le porte-parole est Pierre Maisonneuve.

En entrevue à La Presse Canadienne, cet animateur et journaliste a indiqué que la marche servira également de prétexte pour décrire aux citoyens rencontrés les impacts des compressions visant la société d’État.

M. Maisonneuve a spécifié que «ce n’est pas facile pour la population de comprendre les restrictions et leurs impacts».

Il a, d’ailleurs, enchaîné en citant un exemple précis de l’une de ces conséquences.

«La télévision continue de fonctionner. [Par contre], les émissions ne sont plus produites par Radio-Canada, mais bien par le privé essentiellement. Il ne reste presque plus rien qui est produit par Radio-Canada à part les informations», a-t-il soutenu.

Selon Pierre Maisonneuve, bien des téléspectateurs et des auditeurs de la SRC s’insurgent quand ils réalisent à quel point la société d’État est fragilisée par le régime minceur lui ayant été imposé.

Cependant, à son avis, «ils ne savent pas trop comment exprimer leur attachement à Radio-Canada».

M. Maisonneuve a laissé entendre que la marche pourra le permettre de le faire sans que cette activité ne soit excessivement contraignante pour eux.

Il a précisé que les participants ne seront pas tenus de parcourir le trajet au complet.

«Ils vont pouvoir à chaque étape se joindre [à l’initiative]. Il y aura même une navette qui va partir de la Maison de Radio-Canada [sur une base quotidienne] pour conduire des gens qui le voudraient sur les lieux de la marche», a-t-il mentionné.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!