Getty

TORONTO – Même si le 25 décembre est encore loin, plusieurs détaillants ont déjà rempli leurs tablettes de marchandise de Noël, une décision qui surprend et énerve certains consommateurs.

Leonard Cloutier, un résidant de Toronto, a publié sur Twitter au début de l’automne une photo prise dans un magasin Canadian Tire montrant une allée dissimulée par des rideaux ornés d’une affiche disant «Elfes au travail».

Cette situation a quelque peu choqué M. Cloutier, qui aimerait que les commerces attendent au moins au 1er novembre, soit après l’Halloween, pour sortir leurs décorations de Noël.

Dans un courriel, Canadian Tire a affirmé que c’était à la demande de sa clientèle qu’elle commençait à vendre des articles de Noël dès la mi-octobre et parfois même avant.

Walmart Canada propose déjà des sapins, des personnages gonflables et d’autres décorations dans ses magasins et en ligne. Au La Baie de la rue Queen, dans le centre-ville de Toronto, le décor de Noël est actuellement en place.

Quant à Costco Canada, la marchandise de Noël est offerte depuis juillet, a révélé le porte-parole Ron Damiani. Et ces articles trouvent preneur, même en plein été.

«Ce n’est pas une expérience, nous faisons cela depuis le tout début, a expliqué M. Damiani. Et si nous faisons cela depuis notre arrivée au Canada, il y a 25 ans, c’est parce que cela fonctionne. Aucun détaillant ne mettrait de la marchandise sur son plancher s’il ne s’attendait pas à ce qu’elle se vende.»

Selon l’analyste en marketing Brynn Winegard de la firme Winegard & Company, l’année a été difficile pour les détaillants, qui ont dû relever plusieurs défis, notamment en ce qui a trait à la faiblesse du dollar canadien et à l’instabilité du marché à la suite du départ de Target.

Il y a un avantage certain pour les commerçants à tenter de prolonger la période des fêtes de fin d’année, a poursuivi Mme Winegard, puisqu’ils réalisent jusqu’à 60 pour cent de leur chiffre d’affaires durant le quatrième trimestre.

Certes, une partie des consommateurs seront rebutés par l’apparition prématurée de décorations de Noël dans les magasins, mais la spécialiste a dit croire que ce procédé pouvait permettre aux détaillants de se démarquer de la concurrence. «Même si cela peut mettre en rogne ou irriter certaines personnes, le simple fait qu’elles aient remarqué signifie que vous avez remporté la bataille.»

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!