Archives | Métro

VIRDEN, Man. — Un drapeau canadien a été retiré d’un bureau de vote par anticipation du Manitoba en fin de semaine, car un employé croyait que sa présence enfreignait les règles électorales.

Élections Canada a indiqué qu’un employé à Virden, près de la frontière avec la Saskatchewan, avait estimé que le rouge dans l’unifolié pouvait être interprété comme un soutien au Parti libéral du Canada.

La porte-parole Marie-France Kenny a affirmé que le directeur de scrutin d’Élections Canada avait été joint par un membre du personnel local qui souhaitait avoir une clarification des règles.

«Un employé a effectivement demandé que soient retirés certains drapeaux parce qu’ils sont rouges, ce qui n’a absolument rien à voir avec la partisanerie, a-t-elle indiqué, jeudi. Tout cela était un malentendu.»

L’un des deux drapeaux a été retiré pendant un certain temps, mais il a été ultimement réinstallé, a dit la porte-parole.

«En autant qu’il n’y ait rien qui milite en faveur ou contre un candidat, il n’y a pas de raison de les retirer des bureaux de scrutin», a expliqué Mme Kenny.

L’employé avait suivi la formation d’Élections Canada, qui explique les règles interdisant de faire campagne à proximité d’un bureau de scrutin, a indiqué la porte-parole.

«Cette personne a compris par erreur durant la formation que toute couleur associée à un parti devait être retirée, ce qui n’est pas le cas», a-t-elle expliqué.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!