TORONTO – Un procès a commencé, mercredi, à Toronto pour un père accusé de la mort de sa fille, dont le corps a été retrouvé calciné dans une valise brûlée, il y a 21 ans.

Everton Biddersingh a été accusé de meurtre au premier degré dans la mort de Melonie Biddersingh, alors âgé de 17 ans. Il a plaidé non coupable.

Le corps de l’adolescente a été retrouvé dans une valise brûlée dans un parc industriel au nord de Toronto en 1994. L’identité de la victime était demeurée un mystère pendant des années jusqu’à ce que la police obtienne une information permettant de faire débloquer l’enquête.

Grâce à cette information, les enquêteurs ont été en mesure d’identifier le corps de la victime en prenant un échantillon d’ADN lors d’une visite chez la mère biologique de la jeune fille en Jamaïque.

Everton Biddersingh et la belle-mère de l’adolescente, Elaine Biddersingh, ont été arrêtés en mars 2012. Ils avaient alors été accusés de meurtre au premier degré.

Le procès d’Elaine Biddersingh doit commencer en avril 2016.

L’avocate de la Couronne, Anna Tenhouse, a dit que Melonie Biddersingh avait été traitée comme une esclave, battue, affamée et violentée psychologiquement avant sa mort.

Mme Tenhouse a ajouté que l’accusation pourrait permettre de prouver que Biddersingh a assassiné sa fille et ensuite disposé de son corps de manière à ce qu’elle ne soit jamais identifiée.

«Après avoir entendu toute la preuve, nous vous demandons de condamner M. Biddersingh coupable de meurtre au premier degré. Pour l’assassinat planifié et délibéré de Melonie Biddersingh», a déclaré Mme Tenhouse au jury qui entend la cause.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!