MONTRÉAL – Dame Nature a choisi de ne pas faire de quartier à Montréal et à ses environs.

À 20 h mercredi, elle avait déjà réservé tout près de 45 millimètres de pluie à plusieurs municipalités comprises dans ce secteur, dont Laval, Boisbriand et Blainville.

À ce moment, les gouttes avaient certes commencé à tomber plus timidement dans la métropole et aux alentours, mais il ne s’agissait que d’une accalmie.

En effet, le météorologue Samir Al-alwani d’Environnement Canada a alors indiqué qu’une autre bande de précipitations plus violentes était prévue durant la soirée.

Il a ajouté que la pluie était appelée à se poursuivre durant toute la nuit et que des accumulations totales d’environ 60 millimètres seraient vraisemblablement enregistrées d’ici la matinée.

Jeudi, les précipitations devraient normalement devenir intermittentes. Par contre, les vents pourraient fort bien se leverà compter du milieu de la journée. Des rafales de près de 90 kilomètres-heure devraient donc souffler de temps à autre jusqu’en début de soirée.

D’après Samir Al-alwani, ces conditions météorologiques sont le fruit de la fusion entre deux dépressions provenant du sud-ouest des États-Unis et du nord-ouest de l’Ontario.

Il a spécifié qu’il n’y a vraiment pas de quoi fouetter un chat.

«Ce n’est rien d’anormal. À ce temps-ci de l’année, les systèmes plus intenses sont assez communs», a-t-il conclu.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!