GATINEAU, Qc – Un autre dépouillement judiciaire aura lieu en Saskatchewan, dans la circonscription de Desnethé–Missinippi–Rivière Churchill, qui avait été remportée de justesse par le Nouveau Parti démocratique (NPD), a annoncé vendredi Élections Canada.

La candidate Georgina Jolibois avait arraché la victoire avec une majorité de seulement 71 voix contre le libéral Lawrence Joseph.

Les procédures commenceront lundi prochain, le 2 novembre.

Un autre dépouillement judiciaire a été ordonné en Saskatchewan, dans la circonscription de Regina-Lewvan, où le néo-démocrate Erin Weir a eu le dessus sur le conservateur Trent Fraser par 132 voix de majorité.

Deux autres dépouillements ont été acceptés au Québec, dans Hochelaga et dans Montmagny–L’Islet–Kamouraska–Rivière-du-Loup, des circonscriptions gagnées respectivement par le NPD et le Parti conservateur. Ce sont deux candidates libérales qui ont contesté les résultats.

La circonscription de Barrie–Springwater–Oro–Medonte, en Ontario, sera elle aussi réexaminée. Le candidat conservateur Alex Nuttall a été déclaré vainqueur avec une avance de 108 voix contre le libéral Brian Tamblyn.

Un autre dépouillement judiciaire s’est tenu en Alberta, dans la circonscription d’Edmonton–Mill Woods, où le libéral Amarjeet Sohi a gagné par seulement 79 votes contre l’ex-ministre conservateur Tim Uppal. Le Directeur général des élections a confirmé, jeudi soir, la victoire du candidat libéral, dont la majorité s’est même accrue à la suite du second dépouillement, pour atteindre 92 votes.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!