THE CANADIAN PRESS Rachel Notley

CALGARY – La première ministre albertaine a déclaré vendredi que la province allait accepter plus de réfugiés syriens dans le cadre du plan du premier ministre désigné Justin Trudeau d’accueillir 25 000 réfugiés d’ici la fin de l’année.

Le chef libéral a formulé cette promesse durant la campagne électorale.

La première ministre Rachel Notley a mentionné vendredi que l’Alberta allait se joindre aux autres provinces, dont l’Ontario, le Québec et la Nouvelle-Écosse, qui se sont engagées à ouvrir leurs portes aux réfugiés.

Mme Notley a spécifié que des discussions étaient en cours avec les membres de son gouvernement, mais qu’elle n’était pas encore en mesure d’indiquer le nombre exact de nouveaux venus qui pourraient s’installer dans la province.

Le gouvernement albertain a déjà promis jusqu’à 250 000 $ pour aider les réfugiés syriens.

«Notre position est que le Canada aurait dû accueillir plus de réfugiés depuis le début, alors nous allons certainement en accueillir plus, a dit Mme Notley en point de presse à Calgary. Mais je vais attendre de m’entretenir avec les autorités responsables avant de divulguer des chiffres.»

«Nous sommes bien conscients que c’est un dossier sur lequel le gouvernement fédéral veut agir, et qu’il a demandé à toutes les provinces combien de réfugiés elles étaient prêtes à accueillir, et nous sommes dans le processus de déterminer combien nous pourrons en prendre», a-t-elle expliqué.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!