WINNIPEG – Le premier ministre du Manitoba, Greg Selinger, estime que les magasins de vente d’alcool étatiques sont les meilleurs endroits pour vendre de la marijuana dans l’éventualité où le gouvernement fédéral légaliserait cette drogue.

M. Selinger a affirmé que les employés des succursales de Manitoba Liquor Mart connaissaient bien les risques liés la consommation d’alcool et a dit croire qu’ils seraient aussi en mesure de conseiller la clientèle au sujet du pot.

Il a précisé que les membres du personnel ne seraient pas tenus de consommer la drogue.

D’après le premier ministre, le secteur privé devrait aussi s’impliquer dans ce dossier.

Dans certaines régions rurales du Manitoba où il n’y a aucun magasin d’État, l’alcool est vendu dans des boutiques privées. Greg Selinger a indiqué que ce modèle pourrait aussi s’appliquer à la marijuana.

M. Selinger a reconnu qu’il restait beaucoup de détails à régler puisque c’est Ottawa qui déterminera quand le pot sera mis en vente légalement.

«Nous aimerions utiliser le système qui est déjà en place, qui est un service géré par le secteur public, avec quelques exceptions dans de petites collectivités où il n’y a pas de succursales gouvernementales», a-t-il expliqué.

«Nous voudrions que les employés de nos succursales soient bien formés afin d’être capables d’informer le public de tout danger pour la santé ou la sécurité, mais sans nécessairement consommer eux-mêmes les produits.»

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!