MONCTON, – L’Université de Moncton a l’intention de s’impliquer dans l’accueil des réfugiés syriens au Nouveau-Brunswick.

En prévision de l’arrivée prochaine de quelque 1500 migrants syriens dans la province, l’institution a offert sa collaboration au comité provincial interministériel qui coordonne l’accueil des nouveaux arrivants.

Possédant une communauté universitaire multiculturelle, l’Université de Moncton a lancé un appel à ses membres qui parlent arabe.

Ainsi, quelque 80 arabophones, des étudiants et des membres du personnel des trois campus, se sont dits prêts à servir d’interprètes.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!